Publié le 24 juin 2016

L’intérêt de la Russie pour le marché latino-américain de la Défense se confirme à travers l’ouverture de discussions avec le Chili concernant l’éventuelle formation d’officiers chiliens dans les académies russes, l’adoption du programme de sécurité urbaine “Ciudad Segura” ou ville sûre -qu’elle cherche à promouvoir sur le Continent depuis un an dans une version spécifique-, ou encore une coopération concernant les hélicoptères.

Pour l’heure, il ne s’agit que de premiers échanges mais si les négociations aboutissaient, elles auraient une portée symbolique notable, tant le Chili entretient de longue date des relations intimes avec les Etats-Unis ou le Royaume-Uni ; plus concrètement par ailleurs, cela permettrait à la Russie d’accéder à un marché plus prometteur que ceux du Venezuela et du Nicaragua…

Plus de détails sur Defensa.com.

Advertisements